Conseils avant achat scooter électrique

Tout savoir sur le scooter électrique homologué

Véhicules
3 minutes

Pour gagner en liberté, réaliser des économies et réduire la pollution de l’environnement, nombreuses sont les personnes qui passent au scooter électrique. Mais pour vous permettre de circuler librement sur les routes, il est important de faire homologuer votre scooter électrique. Si vous prévoyez acquérir un de ces engins, cet article vous donne toutes les informations pour vous aider à vous décider.

Que dit la loi française sur l’immatriculation de scooter électrique ?

En respect des dispositions de la législation française, il est indispensable d’immatriculer et de souscrire une assurance pour les véhicules de deux et trois roues. Pour cela, ces engins doivent être dotés de caractéristiques bien précises. Dans le cas des scooters électriques, ils doivent avoir une vitesse de plus de 25 km/h et une puissance en dessous de 250 W.

Il en est de même des véhicules qui sont assimilés à une moto et dotés d’une puissance supérieure à 50 km/h ainsi que d’un moteur de 50 cm3, 125 cm3 et plus. De ce fait, vérifiez si votre scooter électrique 50cc ou 125cc Niu remplit l’une de ces conditions. Vous devez dans ce cas procéder à la déclaration de votre scooter électrique pour recevoir le certificat d’homologation.

Ce n’est qu’après que vous pourrez lancer la procédure pour l’obtention de la carte grise de votre scooter électrique homologué. Une fois que vous entrez en possession de la carte grise, vous obtiendrez un numéro d’immatriculation pour avoir la plaque et circuler librement avec le scooter électrique homologué.

Quelle assurance souscrire pour un scooter électrique homologué ?

Scooter électrique homologuéEn tant que propriétaire d’un scooter électrique homologué, la loi vous oblige à souscrire à une assurance. En effet, vous devez veiller à vous protéger, mais aussi protéger les autres en cas d’accident. Pour cela, il est recommandé de souscrire à plusieurs assurances dont la plus importante est la responsabilité civile.

De même, pour votre scooter électrique 50cc ou 125cc de chez https://scoot-elec.com/, il est possible de souscrire à une assurance intermédiaire. Celle-ci offre une garantie supplémentaire contre le vol et l’incendie en plus de l’assurance au tiers. Mais, pour véritablement être à l’abri en cas de préjudice, il est recommandé de souscrire à une assurance tous risques.

Quels sont les équipements homologués pour scooter électrique ?

Pour conduire votre scooter électrique homologué en toute sécurité, il est indispensable d’avoir certains accessoires. Vous devez vous équiper de casque homologué qui respecte les normes NF ou ECE. Il est également important de disposer d’un gilet avec une grande visibilité à une certaine distance ou de couleur jaune lorsque vous conduisez la nuit. Ainsi, vous réduisez considérablement les risques d’accident.

N’oubliez pas non plus les gants homologués qui doivent avoir une certification CE pour garantir votre sécurité. En dehors de ces équipements, le scooter électrique 50cc ou 125cc homologué en lui-même doit avoir un éclairage fonctionnel. Assurez-vous alors que les phares, les clignotants ou encore le feu stop sont en parfait état de fonctionnement. Un dernier point à ne pas négliger en cas de pluie : évitez de sortir avec votre scooter électrique et si vous êtes déjà dehors, mettez-vous à l’abri.

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer